Qu’est-ce que le DIY dans l’univers de la vape (cigarette électronique)?

Publié le : 13/05/2018 17:23:15
Catégories : E-liquides , Tutos

Définition du DIY dans la vape :

Le DIY est l’acronyme de « Do It Yourself », qui signifie en traduisant littéralement « Fais le toi même ». Il s’agit d’un mouvement en vogue qui a été repris surtout dans le domaine du bricolage ces dernières années. Le DIY a rapidement trouvé sa place dans le monde de la ecigarette, de par sa facilité et d’une réduction des coûts non négligeable pour le consommateur. Le Do It Yourself appliqué à la vape concerne exclusivement la conception d’eliquides soit même. Ce terme est aussi parfois utilisé pour les reconstructibles (refaire ses résistances soit même), mais ici, c’est la conception d’eliquides qui nous intéresse.

Quelle est la composition d’un eliquide ?

Quel que soit la marque, l’eliquide sera toujours composé des mêmes ingrédients :

- Le Propylène glycol : le propylène glycol (PG) est un mot qui peut vous sembler inconnu, mais que vous connaissez pourtant très bien (E490). En effet, le PG est utilisé de manière très courante dans notre quotidien. L’on en trouve par exemple dans les soins cosmétiques (gel douche et Cie), dans des médicaments (sirop, inhalateur), ou encore dans les machines à fumer des boîtes de nuits. Le PG apporte de la fluidité et du hit aux eliquides.

- La Glycérine végétale : la glycérine végétale (VG), comme son nom l’indique, est d’origine végétale, donc naturelle. Aussi nommé Glycérol, la VG est à la base de tout corps gras, et est présent à l’état naturel dans votre métabolisme. C’est un composant très commun, que l’on utilise tous les jours sans même le savoir. La VG épaissi votre eliquide, en réduisant le hit mais permet une vapeur plus dense et volumineuse.

- Les arômes : qu’ils soient naturels ou artificiels, les arômes apportent la saveur de votre eliquide. Les arômes qui composent les eliquides de cigarette électronique sont des arômes alimentaires. Les mêmes que l’on utilise pour faire des gateaux par exemple. Ils peuvent être agrémenté d’additifs, comme du Koolada par exemple, qui apporte un côté fraîcheur/menthe à votre liquide.

- De la nicotine ou non. Le saviez-vous ? La nicotine n’est pas cancérigène, mais simplement addictive. Elle dispose d’ailleurs de propriété relaxante et d’acuités cérébrales.

Comment faire son eliquide soit même (DIY) ?

Pour se faire, vous avez besoin de 2 choses essentielles :
- une base PG/VG nicotinée ou non (selon vos besoins)
- un ou des arômes
Le principe est très simple : vous ajoutez des goûtes d’arômes dans votre base PG/VG, vous laissez reposer selon le type d’arômes utilisés (48h pour un arôme fruité par exemple dans du 50PG/50VG) jusqu’à maturation. Cette étape s’appelle la phase de « Steep ».
Lors de la phase de steep, il est conseillé de préserver son eliquide dans un endroit sec entre 10 et 18 degrés dans le noir. Il est également conseillé, selon les arômes, de secouer quotidiennement son mélange et de l’aérer 1h par jour.

Pour faciliter la tâche, il existe de nombreux accessoires permettant de faire son eliquide DIY dans les meilleures conditions, comme par exemple, le kit DPS DIY, contenant de nombreux contenant vide, des bec verseurs gradués, seringues etc, pour faciliter la manipulation et les dosages.

Pour résumé, voici les étapes et les différentes choses dont vous aurez besoin pour votre eliquide DIY :

- Une base PG et/ou VG avec nicotine ou non (ou Base avec booster)
- Un ou des arômes (ou recettes concentrés)
- Des additifs (si nécessaire)
- Des accessoires (flacons, seringues, matériel de protection…)

Comment choisir sa base PG/VG ?

La base constitue 80 à 90% de votre mélange final. Pour le choix de la base, il est important de comprendre les différences entre PG et VG.

- Le proylène glycol est un meilleur exhausteur d’arôme. Vous aurez besoin de moins d’arômes que pour le VG. Cependant, le PG ne fait pas beaucoup de vapeur à contrario du VG, mais procure un hit (sensation en gorge) à contrario du VG. Attention : certaines personnes peuvent être intolérantes au PG (allergène). De plus, le PG déshydrate. Il est important de boire de l’eau régulièrement quand vous vapez du 100%PG.

- La glycérine végétale procure une vapeur dense et simule très bien la fumer d’une cigarette. Sucré de base, elle apportera une légère note sucrée à vos recettes. Du fait qu’elle est épaisse et sucré, la VG encrasse plus rapidement les atomiseurs. Attention à avoir un modèle adapter pour du 100% VG. Vous aurez besoin de plus d’arômes que le PG.

A vous après de choisir le ratio PG/VG qui vous convient le mieux selon vos attentes.


Le choix des arômes, additifs et temps de maturation (steep) eliquide DIY


Il existe plusieurs types d’arômes. Vous avez les mono-aromes, à savoir un arôme simple facilement définissable (fraise, menthe, tabac, réglisse…etc), puis, des recettes concentrées déjà faites, qu’il suffit de diluer directement dans une base. Les additifs, quant à eux, servent à apporter de l’acidité, de la fraicheur, du sucre, de la rondeur…etc à votre eliquide.

La base PG/VG : 80 à 90% de la dilution
Les arômes : entre 5 à 30% (selon puissance des arômes désirés et ratio PG/VG)
Les additifs : de 1 à 3%

Temps de maturation arômes fruités : 48h minimum dans du 50PG/50VG
Temps de maturation arômes tabac et gourmand : environ 15 jours dans du 50PG/50VG
A noter que plus votre base a de VG, plus le temps de steep est allongé.

Les boosters (Nicoboost) / Base nicotinée 10ml, comment ça marche ?


Depuis le 1er janvier 2017, la loi européenne TPD (Tobacco Product Directive) est entrée en vigueur pour les pays de L’UE. La Suisse n’étant bien évidemment pas impacté par ses lois directement, elle l’est tout de même indirectement. En effet, la majorité des fabricants font partis d’un pays membre de l’UE, et ne produise donc plus (sauf exception) de base nicotinée de plus de 10ml, désormais interdit.

C’est de la d’où vienne les boosters de nicotine, permettant de nicotiné une base sans nicotine, avec des boosters de 10ml concentré à 20mg de nicotine.

Voici un tableau vous aidant à obtenir le taux de nicotine désiré dans votre base PG/VG sans nicotine :

Partager ce contenu

Ajouter un commentaire

 (avec http://)